Vaguement populaire le mois dernier, le handspinner déchaîne les passions en devenant dorénavant une insulte très prisée dans les centre aéré, les campings et les colonies de vacances. Retour sur un phénomène de haine.

70614467129